Discut tout sujet !

Ici on parle de tout ! Actualité, Cinéma, Musique, Voyages, Amitié, Mode, Sport ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Humour: Un capitaine Mamadou

Aller en bas 
AuteurMessage
etat de droit-democratie
Loona Tik


Nombre de messages : 128
Localisation : Clermont-Ferrand (France)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Humour: Un capitaine Mamadou   Lun 23 Jan à 17:46

Je voudrais partager avec vous cette histoire qui n'est autre qu'un humour très croustillant.

Un capitaine Mamadou

L'histoire que je vais vous raconter est un humour très croustillant. La scène se passe dans une caserne au courant de l'année 1965, année des coups d'Etat en Afrique. C'est l'ère par excellence des bruits de bottes, du pouvoir kaki.

Au lendemain d'un coup d'Etat qui s'était terminé par des tas des coups, coup d'Etat bien hourdi et bien réalisé par une junte militaire ; le colonel qui a conduit les opérations pense que le moment est venu pour se concerter et donner une nouvelle orientation au pays.

Tout le monde a répondu à l'appel. La rencontre a lieu dans une salle somptueuse et le silence est de cimetière. Le colonel est annoncé, il effectue magistralement sa rentrée dans la salle avec tous les honneurs dus à un héros national, il est dans une tenue de combat et prend place après avoir balayé la salle d'un regard aussi majestueux que solennel, le regard d'un homme qui a bien la situation en mains.

Son discours introductif est très applaudi, surtout qu'il annonce la formation d'un gouvernement de très large union nationale. Toujours dans une discipline de caserne, le nouveau patron du pays choisit ses collaborateurs. Mais, le dernier poste lui pose quelques soucis, il s'agit du Ministre de l'Education nationale avec son chapelet de problèmes (grèves des étudiants, des enseignants, examens, rentrée scolaire, etc.), le colonel veut bien mettre un baroudeur à la tête de ce département. Il parcourt la liste de ses combinards et ne voit pas celui qui peut faire l'affaire. Il lève la tête et confie ces mots à son auditoire :

«Mes chers amis, je suis un petit peu embêté, il reste un poste à pourvoir, il s’agit du Ministère de l'Education nationale, je ne sais pas qui pourra l'animer ?»

Après un long silence, un malabar se lève au fond de la salle et s’annonce : «C'est moi.»

Tout le monde se retourne comme pour saluer le courage de l'officier ministrable.

Le colonel qui connaît bien ses hommes, le toise deux fois, regarde ses hommes dans les yeux et revient sur l'officier candidat, (il avait la chemise retroussée jusqu'au biceps) un capitaine aux yeux rouges de braise.

Le colonel n'est pas convaincu, il lui fulmine un regard dissuasif et lui dit d'un ton sec :

«Est-ce que tu pourras ?»

Le capitaine persiste et signe : «Oui, je pourra !»

Le colonel choqué, prend l'assistance à témoin : «Voilà quelqu'un qui veut être Ministre de l'Education nationale et qui ne sait pas conjuguer le verbe pouvoir.»

Et toute la salle s'est éclatée de rire à se rompre les côtes. En réalité, les deux officiers devraient être de la même promotion et sont semblables.

La réunion a été suspendue pour rire ininterrompu. Le gouvernement de la République n'a pu être présenté que le lendemain.

Rahn-Renaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Humour: Un capitaine Mamadou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» humour de goéland
» site d'humour rôliste
» Cochon breton : humour
» Humour Canadien
» Un doigt d'humour : Laurent Ruquier est là...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discut tout sujet ! :: Actualité :: Monde :: Des news du monde-
Sauter vers: